Verviers : carte de Hodimont
Projet « Hodimont en V.O. » par Des Images et Le CAP

(pointeur vers le haut pour revenir à la page)

Accueil du site / L’association / Archives / divers / Des Images dans les jardins de Liège et d’ailleurs / été 2006

Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Comme l’année dernière, le bon temps aidant, nous avons décidé de réunir des habitants de Liège et d’un peu plus loin pour manger ensemble et, plat de résistance, offrir un écran de cinéma tiré des branches d’un arbre ou pendu à une façade bienveillante.

Comme l’année dernière, des curieux nous passent commande d’un thème - la campagne, les fonctionnaires au travail, l’apprentissage,... - et nous concoctons un programme tout autour. Dès la pénombre tombée et s’il ne pleut pas, la soirée commence.

C’est pour nous l’occasion de défendre quelques films et cinéastes un peu moins connus du grand public tout en (se) faisant plaisir.

 Samedi 5 août
 Quartier du Laveu
 Chez Samira et Marino
 Thème : l’apprentissage I

L’apprentissage, c’est la quête de l’espace et du temps : comment d’une part, ce qui n’est pas encore connu le devient par le fait que nous allons y voir, même sur le mode de la flânerie, et d’autre part, il faut du temps pour qu’une histoire se dise, pour qu’un lieu se révèle... Tout film finalement est un apprentissage puisque le cinéma est fait de blocs d’espaces et de temps. Certains films ont choisi d’en faire leur propre thème. Exemples.

 Samedi 12 août
 Quartier de Heusy - Verviers
 Chez Vinciane et Tiber
 Thème : l’apprentissage II : le cinéma de Jacques Duez

Depuis plus de 25 ans, Jacques Duez mène avec ses élèves de l’école primaire une pratique qui relève aussi bien de la philosophie, de la pédagogie que du cinéma et du rire. Professeur de morale dans plusieurs écoles du Centre, une ancienne région minière, il s’intéresse aux « cancans, bavardages, potins, à toutes ces façons de communiquer qui sont tenues par l’école pour des propos non éducatifs »pour en faire une base de questionnement et de discussion. Comme le souligne Jacques Duez, « d’éduqués les enfants sont devenus éducateurs »

Selon les Archives du festival Filmer à tout prix.

 Samedi 19 août
 Quartier de Naniot
 Chez Marie et Jean-Paul
 Thème (à débattre) : Le fonctionnaire au travail

Thème ô combien difficile puisque le cinéma ne s’intéresse au monde du travail qu’en le subvertissant quelque peu : soit sérieusement (film militant, film de dénonciation,...) soit de manière burlesque. On ne peut donc pas dire que l’on y voit strictement le travailleur au travail. Ce qui fait que le cinéma est d’ailleurs un divertissement, c’est-à-dire un échappatoire aux tracas des fonctionnaires. A suivre...

 Samedi 2 septembre
 Harzé - Vallée de l’Ourthe
 Chez Annicke et Damien
 Thème : Le jardin extraordinaire

Puisque nous sommes en rase campagne - ce qui est plutôt inhabituel pour nous -, il s’agira de mettre les plats au vert... Cela tombe bien : le cinéma belge a un réel rapport au paysage. Il n’y a donc pas d’histoires sans lieux et pas de lieux sans y prendre un tant soit peu du plaisir.

Ces projections sont gratuites et se déroulent chez des particuliers. Si vous souhaitez assister à l’une de ces soirées, contactez-nous par e-mail : [asbldesimages[]yahoo.fr->mailto:asbldesimages@yahoo.fr]

Répondre à cet article