Verviers : carte de Hodimont
Projet « Hodimont en V.O. » par Des Images et Le CAP

(pointeur vers le haut pour revenir à la page)

Accueil du site / L’association / Archives / projections Images Sauvages / Images sauvages n°7 / Approcher l’autre

Images sauvages n°7 : Approcher l’autre

Dimanche 16 mars à l’Aquilone - Liège

Dans le cadre du projet des Vues Liégeoises et du travail que nous avons débuté à Sainte-Walburge à Liège – travail au croisement du territoire, de l’identité et de l’imaginaire de chacun -, nous vous proposons quelques films courts qui se frottent à la question de l’approche des autres, plus précisément sous la forme du portrait. Comme à l’habitude, nous prendrons le temps de la discussion autour des films…

- Je suis votre voisin de Karine De Villers et Thomas de Thier – 1990 – 21’

Les cinéastes ont filmé au cœur de Bruxelles leurs voisins sur le seuil de leur maison, en les interrogeant sur la rue et la vie. Cette galerie de portraits nous fait pénétrer dans les petits et grands secrets d’autant d’existences.

- 24 portraits de femmes d’Alain Cavalier – 1987/1991 – Extraits – 26’

Au commencement, il y eut une rencontre : intrigué, en rentrant chez lui, à Paris, par un atelier allumé tard dans la nuit, le cinéaste se décide un jour à en pousser la porte. Il fait ainsi la connaissance d’une matelassière, qu’il revient filmer peu après, accomplissant les gestes de son métier tout en livrant des bribes de sa vie. Premier portrait d’une série de 24…

Ces portraits sont des rencontres que je voudrais garder de l’oubli, ne serait-ce que pendant les quelques minutes où elles sont devant vous. Ce sont des femmes qui travaillent, qui font des enfants et qui, en même temps, gardent un esprit d’indépendance. J’ai tourné vingt-quatre portraits de triez minutes. J’ai choisi cette durée pour plusieurs raisons : ne pas ennuyer, échapper à toute coupure publicitaire, réaliser le film vite, dans un élan et sans trop de ratures. Je ne suis pas un documentariste. Je suis plutôt un amateur de visages, de mains et d’objets. Rendre compte de la réalité ne m’attire pas. La réalité n’est qu’un mot, comme sa soeur jumelle, la fiction, que je pratique par ailleurs, avec un plaisir différent.

Alain Cavalier.

- Surprise ! - France - Rushs - 25’

Quelques rushs d’un travail de rencontre en vue d’un documentaire explorant la question ouvrière aujourd’hui.

- Dimanche 16 mars 2008 - Aquilone (25, Blvd Saucy 4020 Liège) - 18H.
- Bar et cantine ouverte

Répondre à cet article