Verviers : carte de Hodimont
Projet « Hodimont en V.O. » par Des Images et Le CAP

(pointeur vers le haut pour revenir à la page)

Accueil du site / L’association / Archives / cycle de projections LA FABRIQUE DU CINEMA / LA FABRIQUE DU CINEMA #4 - EN FAMILLE !

Articles associés

Autres articles dans cette rubrique

Recherche

LA FABRIQUE DU CINEMA #4
en famille !
en collaboration avec Est-ce une bonne nouvelle


Parmi les problématiques largement abordées par le cinéma documentaire actuel, celles liées à la famille occupent une place de choix. L’outil numérique, par sa légèreté, favorise un mouvement qui relève à la fois de l’enquête, de la reconstruction historique et de l’auto-thérapie. Nombreux sont en effet les cinéastes qui fouillent dans l’histoire familiale pour mettre en lumière des zones d’ombres qui risqueraient autrement de disparaître totalement dans l’oubli. Les films qui composent cette quatrième soirée de la Fabrique du cinéma prennent une orientation différente, celle du jeu. L’autre, si proche, par le jeu ne s’éloigne pas, mais se repositionne. Il devient partenaire, réinvente sa place. Ensemble se construit une histoire possible . Le jeu, en somme, remet en mouvement ce qui par essence tend à se figer.



mamèr.moi
Catherine PONCIN
France, 2006, 18 min.




C.P. réalise mamère.moi à partir de la touche ‘vidéo ‘ de son appareil photographique.. Les mains de Pierrette, sa mère, répondent à des propositions posées du hors champs silencieux de sa fille.

Les paroles s’échappent, C. P capture jusqu’à l’inaudible...

J’ai souvent souhaité l’enregistrer mais elle bouge trop ou pas assez, dépasse toujours les limites du cadre, l’envahit puis disparaît., me laisse seule, m’abandonne. J’ai si peur de l’oublier. Ne peux saisir son visage, la couleur de sa peau, le brillant de ses cheveux, son odeur de lait, le sec, les tâches, les rides. Elle ne chante plus. Sa taille diminue, je deviens plus grande, Je la dépasse. Doit lui saisir les mains.

Point de notre cyberespace Point du troisième œil Point sans retour à la ligne. Point du lien, lien du sang. Point sans vue Point sans mort, Point sans mire Point du jour, de la nuit.

mamèr l’habiter une dernière fois.

Où m’accrocher sur elle pour m’écrire, lui écrire, envoyer des signaux, Je ne peux plus me pendre à son cou, Mon poids s’enfle.


La cassette
Soufiane Adel
France, Algérie 2006, 20 min.




Août 1989, ma mère Zouina quitte la Kabylie avec mes deux sœurs, mon frère et moi, pour rejoindre mon père, mécanicien en France. Trois mois plus tard, elle reçoit une cassette d’Algérie.



Meu nome é Paulo Leminski (Mon nom est Paulo Leminski)
Cezar MIGLIORIN
Brésil, 2004, 4 min. 30




À la fois drôle et terrifiant, ce court-métrage met en scène un père (qui filme) et son fils (qui est filmé). Le père oblige l’enfant à réciter un poème de Paulo Leminski. L’enfant se sent obligé d’obéir et en même temps il veut rester libre malgré la contrainte.



Trauma truite
Alain gerroneZ
Belgique, 2004,10min




La Truite
Die Forelle,
qu’on leur a maladroitement
die sie mühsam
fait chanter a détruit
gesungen haben,
pour des générations entières
hat bei Generationen
de petits choux
von kleinen Hasen den
la réputation de Schubert.
Ruf Schuberts zerstört.
Pauvre Franz,
Armer Franz,
qui rechignait à être instituteur.
der nicht Lehrer werden wollte.

(Leçon sur le son, texte 359 p.118)

Revivre avec ma fille le traumatisme initial qui consiste à chanter la truite...
sur le thème de la transmission.
AgZ



Je suis ton père
Thomas Gevaert
Belgique, 2007,18min.




Italie, février 2007.
J’ai assis mon père sur une chaise. Derrière lui un paysage toscan, face à lui la caméra et moi juste à côté.

Je ne savais pas que ces cartes postales allaient servir à ça. Je pensais que cette nuit tu allais écrire quelques cartes postales à des amis ou des amies, comme moi je fais assez souvent. Et je suis étonné de la rapidité avec laquelle tu as choisi ces cartes postales, je ne suis pas intervenu dans le choix d’ailleurs... je ne pense pas, je ne me souviens pas. Je la retourne pour voir s’il y a une question...


LA FABRIQUE DU CINEMA #4
en famille !
dimanche 10 janvier, 20h30
à la Compilothèque
50 quai des Péniches - 1000 Bruxelles
p.a.f. 3 €

Répondre à cet article