Verviers : carte de Hodimont
Projet « Hodimont en V.O. » par Des Images et Le CAP

(pointeur vers le haut pour revenir à la page)

Accueil du site / L’association / Archives / La prévention jeunesse aux environs de Verviers / Le rapport de prévention générale « Paroles des jeunes »

Mon expérience de plus de deux ans dans le domaine de la prévention de l’aide à la jeunesse - pour le compte du Conseil d’Arrondissement de Verviers précisément - a débouché fin 2007 sur la publication d’un rapport, fruit d’observations personnelles effectuées auprès d’adolescents et en partenariat avec des écoles, des communes, des Aides en Milieu Ouvert (AMO), des mouvements de jeunesse, des maisons de jeunes,...

Ce travail de type anthropologique s’est attaché non pas strictement à des contenus à traiter auprès des ados mais à ce qui se joue plus généralement dans les dynamiques aux autres, aux adultes et à la société. Il est ainsi question de paroles, de contextes, d’imaginaires et de désir d’égalité.

Le rapport est téléchargeable en PDF dans son entièreté (150 pages) (également l’avant-propos du président et les conclusions du groupe de pilotage) mais il vous est loisible de commencer par l’introduction disponible tant sous forme d’article sur Des Images qu’à son tour en PDF.

Deux documents ensuite gravitent autour du texte proprement dit. Le premier rassemble les 96 paroles contextualisées qui jalonnent le rapport, tranches de récits tirés d’observations faites lors de mes animations et rencontres avec les jeunes.

Le second est un entretien réalisé pour le dossier de presse accompagnant la publication du rapport et qui peut éclairer le lecteur sur certains enjeux de la prévention et le sens du texte lui-même (version article accessible ici).

Dans la foulée du rapport est disponible un ensemble de 5 articles découpant de manière thématique une discussion de mars 2008 avec le groupe de pilotage du projet à propos des questions et perspectives ouvertes par ce texte de prévention (voir ci-dessous).

Enfin, en septembre 2008, j’ai été invité par le CAAJ de Verviers à continuer durant 6 mois et à temps partiel ce travail patient pour cette fois mener des expériences sur le terrain, à partir des idées fortes développées dans le rapport. C’est En avant jeunesse ! : chronique d’un éducateur que vous pouvez suivre sur ce site.

Bonne lecture.

Emmanuel Massart

PDF - 1 Mo
Rapport « Paroles des jeunes » 2007 par Emmanuel Massart
PDF - 382.6 ko
Avant-propos au rapport « Paroles des jeunes » 2007 par Jean-Michel Lex, président du CAAJ de Verviers
PDF - 389.5 ko
Conclusions au rapport « Paroles des jeunes » 2007 par le groupe de pilotage du projet
PDF - 186.3 ko
Rapport « Paroles des jeunes » 2007 (Paroles de jeunes rassemblées)
PDF - 207.6 ko
Entretien réalisé pour le dossier de presse du rapport « Paroles des jeunes » 2007

Articles de cette rubrique

  • Entretien réalisé pour la conférence de presse « Paroles des jeunes »

    Le 3 novembre 2008 par Des Images
    Si un jeune dit : Les Arabes doivent rentrer chez eux, mon travail n’est pas de le convaincre du contraire mais de comprendre ce qui se joue derrière cette phrase, là où ça coince. Or, notre société fait exactement le contraire. Elle ne cherche pas à comprendre. Elle juge et c’est souvent en défaveur des ados. Il vaut mieux dès lors qu’ils se taisent et c’est régulièrement ce qu’ils font sur les grands sujets que nous leur imposons.

    Suite...

  • Introduction du rapport « Paroles des jeunes » 2007

    Le 24 juin 2008 par Emmanuel Massart
    J’ai été engagé sur ce projet avec un double positionnement : un travail préalable de terrain pour écouter, dialoguer, sentir les jeunes que je rencontrais lors d’animations, débats, voyages en collaboration avec nos partenaires. (AMO, Maisons de jeunes, écoles, mouvements de jeunesse,…) Je peux résumer stricto sensu ce premier temps comme « la récolte de la parole »… Cette récolte a été suivie d’un travail de réflexion afin de saisir le sens de ces mots : ce qu’ils disent et ce qu’ils cachent.

    Suite...

  • Le bien-être et l’inégalité, l’exclusion et la solidarité

    Le 2008 par Des Images
    Dans le rapport, deux, trois petites notions encore ont été pour moi source de questionnement. Je pense au bien-être. Pour nous, poursuivre le bien-être en tant qu’acteur en AMO, c’était une manière de rentrer dans une logique d’action sociale qui ne serait ni sécuritaire ni sanitaire, en se disant qu’un jeune bien dans sa peau c’est un jeune pour lequel il y a plus de chance qu’il évite un certain nombre de dérives.

    Suite...

  • Travailler directement le rapport « Paroles des jeunes » avec les jeunes

    Le 2008 par Des Images
    Alors je les provoque. Je fais un peu du rentre-dedans pour essayer de susciter des réactions de leurs part … Ils disent : Mais enfin, vous n’allez pas nous demander de payer pour des erreurs que les adultes ont faites. Soudain, le débat se concentre parmi eux. Une fille se lève : Mais enfin, tu ne serais tout de même pas heureux d’être à la place de monsieur dans 20 ans si rien ne se passe. Bref un chahut monstre, un débat fabuleux.

    Suite...

  • Besoin de réfléchir nos pratiques : quel lieu et quel temps disponible ?

    Le 2008 par Des Images
    Je pense que ce rapport est source de beaucoup de frustration et de beaucoup de déstabilisation. Frustration parce qu’on n’a pas l’occasion de poursuivre la démarche de réflexion avec des accélérateurs de pensée. Déstabilisation parce qu’il pointe un certain nombre de pratiques développées notamment par des AMO en disant : Attention, vous êtes peut-être à côté de la plaque. Nous sommes en train d’échanger sur un projet politique, sur un projet de société. On parle de lutte contre les inégalités, favoriser le multiculturalisme, l’intergénérationnel. Je ne suis pas sûr que les travailleurs sociaux qui sont sur le terrain ont souvent l’occasion de discuter à ce niveau des choses.

    Suite...

  • Se structurer, polléniser, se dévoiler

    Le 2008 par Des Images
    Il va falloir être provocateur et dire aux gens : Mais comment vous vous positionnez, vous, par rapport à ces notions ? Comment un directeur d’école peut, comme responsable d’une institution sur le marché de l’enseignement, d’une institution qui doit attirer un nombre d’élèves au moins aussi nombreux que l’année précédente parce qu’il y a des pressions des syndicats pour maintenir l’emploi, etc., comment un directeur d’école peut tenir un discours d’égalité au sein de son établissement alors qu’il peut faire fuir une partie de sa clientèle ?

    Suite...

  • Traduire le rapport sur le terrain : quelle relation éducative défendre ?

    Le 2008 par Des Images
    Dans le cadre des questions posées par le rapport « Paroles des jeunes » 2007 à propos de la parole et de l’imaginaire de la jeunesse face à la société, une discussion du groupe pilotant le projet sur les perspectives à venir. Un terrain à travailler avec l’imaginaire et le récit, une volonté de se compter et d’élargir le discours pour toucher les pratiques notamment artistiques. Bref, traiter d’un état du monde avec en filigrane la possibilité que le cinéma ait quelque chose à en dire...

    Suite...